15.11.2017, 06:30  

Roger Federer: "J'aurais voulu jouer plus librement..."

chargement
1/2  

 15.11.2017, 06:30   Roger Federer: "J'aurais voulu jouer plus librement..."

Masters - Grâce à son succès 7-6 5-7 6-1 contre Alexandre Zverev, Roger Federer obtient son ticket pour les demi-finales du Masters qui se disputeront ce samedi à Londres. Il s’est confié au terme de sa qualification mardi soir.


Roger Federer, quand vous êtes sorti du court, vous avez dit que vous jouiez de manière libérée. En quoi cette attitude vous a-t-elle aidé à connaître le succès cette année ?
J’ai dit ça, moi ? (Il rigole). Mais oui, vous avez raison, il me semble bien que j’aie joué de manière libre cette saison. Mais aujourd’hui, même quand je menais 5-1 dans le dernier set, j’étais un peu frustré. Dans ces moments, j’essaie alors de sourire intérieurement. Je me demande pourquoi je me vexe et j’essaie de me dire qu’il n’y a aucune raison d’être énervé, que je suis proche d’une qualification pour les demi-finales.  Je pense qu’il est important parfois de se rappeler que tout se déroule au mieux.

Peut-être qu’aujourd’hui j’aurais voulu jouer un peu plus librement parce que j’ai dû avoir recours à un jeu défensif en essayant de maintenir la balle dans le court. Alexander Zverev m’a vraiment fait travailler défensivement. C’est quelque chose que je n’ai pas trop eu l’occasion de faire cette saison parce que j’ai toujours essayé d’exercer une grande pression sur mes adversaires et d’accélérer le jeu. Aujourd’hui, c’était plus compliqué. Mais je ne me fais pas trop de soucis. On n’est qu’au début du tournoi. Ce genre de parties me permettent aussi de mettre mon mental à l’épreuve. 

Vous avez pasablement râlé ce soir...
J'ai parfois oublié de jouer offensivement. Ici, sur cette surface, c’est dur de frapper des coups gagnants. Il faut en plus être très décidé sur vos jeux de service. Ce soir, je regrettais de ne pas pouvoir mieux jouer. J’espère vraiment pouvoir élever mon niveau lors de mon dernier match de groupe contre Marin Cilic.

Le classement de votre adversaire rappelle qu’il est le meilleur jeune joueur actuellement. Pensez-vous également qu’Alexande Zverev est le jeune qui possède le plus grand potentiel de développement pour l’avenir ?
Des jeunes qui sont au Masters ?

Non, des jeunes du circuit en général.
Ce qui est certain, c’est que j’aime ce qu’il produit. Zverev, c’est un jeune qui travaille en vue de l’avenir. En plus, il a déjà connu le succès avec deux victoires en Masters 1000 cette saison et une troisième place mondiale. Tout le reste, c’est du bonus pour lui. Mais il travaille déjà en vue de ses 23, 24 ans, que ce soit en terme de planification, d'organisation ou de préparation physique. Zverev quittera ce Masters avec énormément de précieuses informations, et ce peu importe s’il se qualifie ou non pour les demi-finales.  Il ne pourra que repartir plus fort de Londres, ce qui est très encourageant pour lui et pour son team. 

Un mot pour finir sur votre principal adversaire, Rafael Nadal, qui a déclaré forfait ?
J’espère qu’il se rétablisse très rapidement. Je crois que tout le monde veut le voir revenir encore plus fort la saison prochaine. 
 


À lire aussi...

QualificationMasters de Londres: Federer atteint les demi-finales en battant Alexander ZverevMasters de Londres: Federer atteint les demi-finales en battant Alexander Zverev

Top