14.11.2017, 00:01  

Vieilles recettes, nouveaux médocs

Abonnés
chargement
Le domaine de l’immunologie est très prometteur et pourrait se révéler une alternative aux antibiotiques.

 14.11.2017, 00:01   Vieilles recettes, nouveaux médocs

Par Rachel Richterich

Des dizaines d’erlenmeyers dansent innocemment dans l’agitateur, en rythme saccadé. Chacune de ces petites fioles coniques contient une bactérie dont certaines souches peuvent ravager notre organisme: l’escherichia coli, abrégée E.Coli.

Pourtant, c’est pour lutter contre des infections que l’entreprise biotechnologique genevoise OM Pharma les cultive. «C’est le principe des médicaments biologiques», explique son directeur, Julien Storaï. Autrement dit, un produit...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top